Pour mieux appréhender cette randonnée il est intéressant de voir deux images prises à partir de deux endroits différents (et à d'autres saisons !) :

Charvet (1)

Depuis l'autre versant de la vallée de la Tinée, à la Tour sur Tinée, Tournefort et le site de la  chapelle St Antoine.

Charvet (2)

Depuis le sommet du mont Falourde, une vue sur la presque totalité de la  randonnée qui se déroule sur cette crête qui sépare les vallées de la Tinée (à gauche) et du Var (à droite).

Charvet (3)

Départ au niveau du pont vouté de Tournefort (17ème siècle).

Charvet (4)

En avant ! Pour les dix randonneurs du jour (dont le photographe !).

Charvet (5)

A proximité se trouve les vestiges d'un pont datant du 3ème siècle...

Charvet (6)

Il fait plutôt froid ! On se croirait en Sibérie (encore que je n'y suis jamais allé...)

Charvet (7)

La neige a étalé son manteau blanc sur le mont Giraud (2606m) au-dessus des villages de Rimplas et de Clans (premier plan).

Charvet (8)

Zoom sur Rimplas et son fort. Il y a actuellement 126 habitants dans ce village qui a failli disparaître car il n'y en avait plus que 38 en 1968...

Charvet (9)

Au-dessus de Tournefort (156 habitants en comptant le hameau de La Courbaisse).

Charvet (10)

La vue s'ouvre bientôt sur la vallée du Var avec la longue chaîne du Vial. On voit ici le mont Brune (1518m) juste au-dessus du village de Malaussène.

Charvet (11)

Zoom sur Malaussène (292 habitants).

Charvet (12)

La vallée de la Tinée vers l'amont.

Charvet (13)

Site de la chapelle St Antoine de Padoue (18ème mais rénovée en 1962). A droite, le mont Falourde.

Charvet (14)

A l'intérieur de la chapelle il n'y a qu'un tableau de St Antoine et St Roch et une statue de St Antoine de Padoue (elle est portée en cortège depuis le village tous les 13 juin).

Charvet (15)

Eglise paroissiale St Pierre (17ème).

Charvet (16)

Intérieur de l'église.

Charvet (17)

Entre ces deux édifices religieux s'étalent les ruines de l'ancien village de Tournefort déserté peu à peu et en particulier depuis le tremblement de terre de 1887 qui avait provoqué l'effondrement de plusieurs maisons.

Charvet (18)

La vallée du Var et une grande carrière de granulats.

Charvet (19)

Cheminement sur la crête du pic Charvet.

Charvet (20)

Les ruines des  dépendances de l'important fort militaire du pic Charvet.

Charvet (21)

Entrée du fort dit de "Picciarvet" construit entre 1883 et 1890.

Charvet (22)

Un casernement qui a conservé une toiture en relatif bon état.

Charvet (23)

Poste de tir protégé (ancienne canonnière).

Charvet (24)

Ces grilles effondrées protégeaient les accès du fort par l'est.

Charvet (25)

Du sommet on bénéficie d'un beau panorama. Ici la vallée de la Tinée vers le village de La Tour et les sommets du Tournairet, de la cime de Bellegarde et du Brec d'Utelle.

Charvet (26)

Zoom sur La Tour (300 habitants environ)

Charvet (27)

Vers la Haute Tinée.

Charvet (28)

Zoom sur le gros village de Clans (600 habitants environ).

Charvet (29)

Et zoom sur Roussillon en fond de vallée (hameau de la commune de La Tour)

Charvet (30)

Vallée du Var vers son amont.

Charvet (31)

Pas question d'oublier de faire la photo-souvenir du jour (manque le photographe évidemment. Merci à toi Gérard).