Repas2018 (1)

Le repas annuel du SAM a lieu cette année à Ste Agnès au-dessus de Menton. On peut bien sûr y accéder par un sentier depuis le littoral.

Repas2018 (2)

Mais cette fois, préférence a été donnée à la route car pas de randonnée aujourd'hui !

Repas2018 (3)

Hélas, comme souvent dans le mentonnais, la vue est bouchée par d'épais nuages côtiers...

Repas2018 (4)

Du parking on aperçoit sur la droite le restaurant où tout le monde va se retrouver tout à l'heure. Ca promet une belle vue si ça veut bien se dégager un peu...

Repas2018 (5)

D'abord une visite de ce beau village médiéval s'impose et ça débute par la rue des Sarrasins...Une des raisons pour lesquelles on établissait les villages sur des endroits difficiles d'accès...

Repas2018 (6)

Il suffit alors de déambuler au hasard dans ces ruelles moyenageuses.

Repas2018 (7)

Repas2018 (8)

Repas2018 (9)

Avec évidemment une halte à l'église au nom surprenant pour l'endroit de "Notre Dame des Neiges".

Repas2018 (10)

Elle est dédiée à la Vierge Marie.

Repas2018 (11)

On y trouve naturellement une statue de Saint Agnès, patronne du village.

Repas2018 (12)

C'es toujours surprenant de voir une liste aussi importante de morts pendant la guerre de 14-18 dans un si petit village aussi éloigné de la zone des combats. La plupart d'entre eux ne savaient d'ailleurs probablement pas exactement pourquoi ils étaient là...

Repas2018 (13)

Le village est dans l'ensemble assez bien conservé mais il reste encore bien des choses à faire...

Repas2018 (14)

Toujours au cœur du village.

Repas2018 (15)

Les habitants s'attachent à décorer leurs rues et c'est plutôt réussi.

Repas2018 (16)

Il n'y a pas un chat à cette  saison mais...un chien...

Repas2018 (17)

Ce  Jack Russel a l'air particulièrement gentil et sage.

Repas2018 (18)

Pas de randonnée en ce 1er juillet mais un petit dénivelé quand même pour monter au château.

Repas2018 (19)

Arrivée sur le site des vestiges de ce château dont la première pierre a été posée au 10ème siècle par les comtes de Vintimille. Il a été détruit sur ordre de louis XIV...

Repas2018 (20)

Repas2018 (21)

Repas2018 (22)

Au sommet une petite pause s'avère bienvenue...

Repas2018 (23)

Sous les fortifications est entretenu un joli jardin médiéval. A cette époque on y cultivait surtout des plantes médicinales...C'était en quelque sorte la pharmacie du coin...

Repas2018 (24)

Repas2018 (25)

Repas2018 (26)

Repas2018 (27)

De beaux bouquets de lavande.

Repas2018 (28)

On y rencontre même des petits hommes verts venus en touristes.

Repas2018 (29)

Jolie vue dominante sur les toits du village.

Repas2018 (30)

On commence seulement à voir le littoral qui se situe 800 m plus bas. Au premier plan le grand pont de l'autoroute.

Repas2018 (31)

Passons aux choses sérieuses.

Repas2018 (32)

Entrée du restaurant.

Repas2018 (33)

La terrasse est un lieu idéal pour prendre l'apéritif...Et pour prendre quelques photos-souvenir des participants à cette journée.

Repas2018 (34)

Repas2018 (35)

Repas2018 (36)

Repas2018 (37)

La vue se dégage de plus en plus vers Menton et la frontière italienne.

Repas2018 (38)

Et plus particulièrement vers Roquebrune et le cap Martin.

Repas2018 (39)

L'après midi une visite de l'important fort de la ligne Maginot a été prévue. Il a été construit entre 1932 et 1938 et est protégé par 55m de roches. 350 militaires pouvaient y vivre en autarcie pendant 3 mois...Il a largement participé en 1940 à arrêter l'avancée des troupes italiennes.

Repas2018 (40)

La visite commence par les cuisines. On dirait que le personnel vient juste de sortir après avoir fait la vaisselle...

Repas2018 (41)

Elles étaient dotée à l'époque d'un matériel très moderne. D'ailleurs le fort disposait également d'une centrale électrique et a eu l'eau courante plusieurs années avant le village...

Repas2018 (42)

Les "chambrées" paraissent plutôt spartiates mais ils faut se reporter aux année 30 où les soldats n'avaient même pas ce confort relatif à la maison...

Repas2018 (43)

Les salles "techniques" ont été conservées en l'état.

Repas2018 (44)

De longs couloirs (appelés d'ailleurs coursives comme dans les sous-marins) pénètrent profondément dans la roche.

Repas2018 (45)

Des portes blindées en acier forment des sas de protection contre toute intrusion ennemie...

Repas2018 (46)

Un poste de tir a été minutieusement reconstitué.

Repas2018 (47)

Les soldant obéissaient à un transmetteur d'ordres du poste de commandement. Il faut en effet noter qu'ils n'avaient aucune visibilité de l'objectif sur lequel ils tiraient leurs obus...

Repas2018 (48)

On ne va pas quitter Ste Agnès sur ces images guerrières...Quelques genêts semblent avoir poussés là dans ce but...