Madone (1)

On ne risque pas d'aller plus loin, la petite route qui monte de la Vésubie s'arrête à La Villette, habitat dépendant du Cros d'Utelle, un des nombreux hameaux de la commune éponyme. L'altitude est de 600 m.

Madone (2)

Il est facile de trouver son chemin, les panneaux directionnels sont nombreux.

Madone (3)

Déjà en train de piller Dame Nature ! Il est vrai que le thym sauvage a une odeur irrésistible...Et il y en a tellement.

Madone (4)

Quelques Globulaires Alypum (ou Alypon).

Madone (5)

La vue se dégage  rapidement sur la vallée.

Madone (6)

Arrivée sur le plateau intermédiaire avec déjà une belle vue sur le Mercantour. Sur la gauche, la crête de la Madone qu'il va falloir rejoindre.

Madone (7)

Le soleil est bien présent et il fait même déjà chaud (pour rappel nous sommes le 2 février !).

Madone (8)

Vue sur l'Huesti (1167 m) à gauche et le mont Vial (1549 m) au milieu.

Madone (9)

Photo un peu floue des 7 randonneuses du jour (pas toujours facile de réussir des photos à l'aide d'un retardateur...)

Madone (10)

Les ruines d'une probable cabane de berger sur ce plateau à moutons.

Madone (11)

Face à la crête dénudée de la Madone.

Madone (12)

Les premières Violettes Odorata.

Madone (13)

Équilibre invraisemblable.

Madone (14)

Crocus Bigarrés et de Printemps.

Madone (15)

Sur la crête de la Madone en direction du mont Vial.

Madone (16)

Et là en direction du Mercantour enneigé.

Madone (17)

L'original et joli belvédère de la Madone et sa table d'orientation.

Madone (18)

Le Sanctuaire Notre Dame des Miracles est tout près maintenant.

Madone (19)

Arrivée à la Chapelle de la Madone.

Madone (20)

La Chapelle dans son ensemble.

La légende raconte qu'en l'an 850, des marins espagnols surpris en pleine tempête et sur le point de sombrer sollicitèrent l'aide de la Vierge. Une étoile a alors illuminé le haut d'une montagne et le ciel s'éclaircit tout à coup...Sauvés ainsi d'un naufrage inévitable ils ne manquèrent pas de concrétiser le vœu qu'ils avaient fait de construire un oratoire au sommet de celle-ci.

Ravagé par les guerres révolutionnaires, le sanctuaire fut reconstruit en 1806 puis entouré d'un cloître en 1930 (dans celui-ci se trouvent aujourd'hui de superbes vitraux tout au long du circuit).

Restauré au 20ème siècle il est très fréquenté et offre un panorama extraordinaire depuis ses 1180m d'altitude.

Madone (21)

Le pique-nique "estival" ou presque. Les 7 randonneuses sont bien toutes présentes...Qui a donc pris cette photo quand on sait qu'ils étaient seuls présents à ce moment là ? Un nouveau miracle probablement...

Madone (22)

La grande esplanade devant la chapelle.

Madone (23)

Étrange formation rocheuse...Des crânes fossilisés peut-être ?

Madone (24)

Il faut redescendre et, pour varier, Isabelle a décidé de faire un détour en contournant le Collet de l'Huesti par l'ouest (ce sentier permet aussi de rejoindre le Chaudan dans la vallée du Var).

Madone (25)

Encore une vue sur La Madone d'Utelle et sur le Mercantour.

Madone (26)

En direction du sud.

Madone (27)

Un poste d’affût bien intégré au milieu naturel.

Madone (28)

Dans les falaises de La Moutete juste au-dessus de La Villette.

Madone (29)

Cette source a  été sommairement aménagée en abreuvoir pour les troupeaux de passage.

Madone (30)

La Villette est en vue, bien exposée sur le versant ensoleillé.

Madone (31)

Une des premières orchidées à apparaître, l'Orchis à Longues Bractées ou Orchis Barlia.

Madone (32)

Fin de la balade...En attendant la prochaine !