Tanneron (1)

D'abord une vue d'ensemble du massif du Tanneron depuis la Croix des Gardes à Cannes.  A cette saison, le jaune des mimosas est visible de très loin.

Tanneron (2)

Le plan de base de la randonnée des Crêtes du Tanneron mais le SAM a joué les prolongations avec 5 km supplémentaires et 150 m de dénivelé en plus...On ne les arrête plus !

Tanneron (3)

Le départ a lieu sur le parking situé à proximité du stade et des tennis de Tanneron. Ils sont 15 et c'est Jean-Robert qui mène le circuit.

Tanneron (4).jpeg

Il fait très beau et on plonge de  suite dans l'univers coloré des mimosas.

Tanneron (5).jpeg

La large piste a  été conçue pour faciliter la circulation des engins d'incendie en cas de besoin...

Tanneron (6)

En chemin...

Tanneron (7)

L'émouvante stèle des Insignères érigée en hommage aux 5 pompiers qui ont trouvé la mort le 31 juillet 1985 dans leur combat contre l'effroyable incendie qui a ravagé 1500 ha.

Le monument a été sculpté par Petrus en taille directe dans un bloc de pierre du Luberon (2 tonnes au final). Prenons le temps de lire leur nom...

Tanneron (8).jpeg

La puissance de régénération de la nature avec ces arbres qui ont envahi l'intérieur de cette ancienne bâtisse.

Tanneron (9)

Vers le littoral vue sur La Napoule, Théoule et le San Peyre.

Tanneron (10)

La petite pause traditionnelle.

Tanneron (11)

En marche...

Tanneron (12)

Le paysage est vraiment sublimé par les mimosas qui envahissent progressivement l'ensemble du massif.

Tanneron (13).jpeg

Quelques ruines pour mieux se repérer..

Tanneron (14).jpeg

Comme à son habitude Jean-Robert n'a pas manqué d'améliorer la culture générale de chacun en soulignant quelques caractéristiques du circuit et particulièrement en rappelant ces incendies qui frappent souvent ce secteur forestier (mieux protégé cependant ces dernières années).

Tanneron (15)

Entrée magique dans une véritable forêt de mimosas...

Tanneron (16)

On s'y perdrait s'il n'y avait ce chemin parfaitement tracé...

Tanneron (17)

L'occasion de regarder et de sentir de plus près ces petites boules d'or jaune...Allergiques s'abstenir !

Tanneron (18)

Passage du gué. Quand on entreprend cette randonnée il convient en effet d'être vigilant concernant la pluviométrie des jours précédents sous peine d'être parfois obligé de faire demi-tour...

Tanneron (19).jpeg

Ce cheval trouve un peu de distraction à voir passer les randonneurs.

Tanneron (20).jpeg

Belle construction  toute en pierre.

Tanneron (21)

Les jonquilles de Provence ont éclos. A ne cueillir qu'avec les yeux !

Tanneron (22)

Pique-nique dans un lieu idéal. Il fait presque chaud  en ce 23 février ! Dur, dur de repartir !

Tanneron (23).jpeg

C'est bien le printemps, pas  de doute.

Tanneron (24).jpeg

Traversée du maquis.

Tanneron (25).jpeg

Sur les crêtes.

Tanneron (26)

Les 15 participants à cette sortie dont la photographe en médaillon.

Tanneron (27)

Encore un petit cliché avant de poursuivre.

Tanneron (28).jpeg

Non elles n'ont pas été abandonnées...

Tanneron (29)

Autre richesse locale la culture des eucalyptus destinés essentiellement à fournir de jolies branches pour la confection de bouquets de fleurs.

Tanneron (30)

A voir de plus près...

Tanneron (31)

Tanneron avec, sur la gauche, le sommet  du Haut Montet.

Tanneron (32)

Un vieux puits.

Tanneron (33)

Portion de chemin plutôt désagréable surtout en fin de balade.

Tanneron (34)

Heureusement le sentier s'améliore très vite.

Tanneron (35)

Les premiers sommets des préalpes grassoises.

Tanneron (36)

Facile traversée.

Tanneron (37)

En forêt.

Tanneron (38)

Panorama plus lointain en direction du Mercantour dont les sommets perdent peu à peu (et trop tôt!) leur neige hivernale

Tanneron (39)

Encore un gros bol de mimosas...

Tanneron (40)

...avant de rentrer. on a failli se faire surprendre par la nuit !